Jamila, fondatrice du concept store Janisa Concept store


Conforme Magazine :

Bonjour Jamila, tu es la fondatrice du concept store éco-responsable Janisa Concept Store.

Que pouvons-nous y retrouver et à qui s'adresse-t-il ?


Jamila Sangaré :

Vous pouvez y trouver divers produits écologiques allant de la mode féminine et masculine à la

beauté en passant par la décoration d'intérieur. Nous voulons nous assurer que le client a le

choix entre de nombreux produits et lui permettre d'intégrer ces articles dans différents

domaines de sa vie. JCS s'adresse aux personnes qui souhaitent vivre, s'adapter et pratiquer un mode de vie plus durable en utilisant des produits de qualité.


Conforme Magazine : Pourquoi avoir lancé ce projet ? Comment t'es venu l'idée ?

Jamila Sangaré : J'ai eu l'idée de créer le magasin il y a un an. J'ai eu une volonté d'être utile dans ma vie en

plus d'être femme épouse / mère je sentais que quelque chose manquait à ma vie. Je pense

qu'arriver à un certain moment on a besoin de faire quelque chose d'utile pour la société et surtout pour son propre entourage. Voilà d'où a démarré mon envie de me lancer dans le concept store.



Conforme Magazine : Comment sélectionnes-tu les marques que tu intègres à ton concept store ?

Jamila Sangaré : Toutes les marques sélectionnées font l'objet d'un processus méticuleux. Par exemple, si nous

souhaitons collaborer avec une marque, nous nous familiarisons avec son identité, ses moyens

de production et les matériaux utilisés. Il y a également un critère que toutes les marques doivent suivre, comme par exemple réduire au minimum les déchets dans leur chaîne de production, respecter les conditions de travail de leurs employés et être aussi transparents que possible. Après tout, les clients doivent connaître la composition de leur produit et savoir où il est fabriqué.



Conforme Magazine :

Janisa Concept Store travaille en étroite collaboration avec l'association Coeur de

Gazelles : 10% du chiffre d'affaires de Janisa est reversé à l'association. Parle nous de

cette collaboration et du travail caritatif de Coeur de Gazelles.


Jamila Sangaré :

Cette association promeut le mode de vie durable au Maroc. Elle permet aux enfants de

bénéficier d'une prise en charge médicale stable. En outre, l'association construit des écoles et

crée des emplois pour les femmes afin qu'elles puissent travailler et apprendre un métier.



Conforme Magazine : Quelles sont les marques incontournables que tu aimerais recommander en particulier

à la communauté de Conforme Magazine ?


Jamila Sangaré :

Les marques que je recommanderais sont Nuori, Evolve et Paima pour les soins de la peau, Coco Bombay pour des pièces d'inspiration bohème et à la mode, et Hoctavius pour les bijoux minimalistes.



Conforme Magazine : Parle nous de ton parcours personnel, que faisais-tu avant de lancer Janisa Concept

Store ?


Jamila Sangaré : Diplômée d'un master en marketing d'une école de commerce, je me suis lancée en tant que

consultante en image une fois mon diplôme obtenu. J'ai occupé pas mal de poste d'assistante

personnelle et de direction auprès de haut dirigeant, et cela m'a clairement confirmé le fait que

j'étais faite pour entreprendre mais je voulais aussi fondée un foyer donc j'ai mis de côté cette

envie et me suis concentrée sur ma vie personnelle. Aujourd'hui, en tant qu'épouse et mère

comblée, je n'ai pas pu retenir plus longtemps cette instinct d'entrepreneuse que j'ai en moi en

me lançant dans cette belle aventure.



Conforme Magazine :

Quels sont les engagements fondamentaux de Janisa ?


Jamila Sangaré : Janisa Concept Store s'engage à offrir à ses clients des produits éco responsables qui contribuent au développement durable. Notre objectif est de démontrer qu'il est possible pour une personne de consommer des produits à la mode qui respectent l'environnement et qui sont abordables en même temps.



Conforme Magazine : Pourrais-tu nous expliquer ce qu'est le greenwashing et comment Janisa se bat contre

cette tendance ?


Jamila Sangaré : Le greenwashing est un terme qui est apparu dans les années 1980. Il a deux significations : il peut se produire lorsque des entreprises et parfois des hommes politiques tentent de cacher leur mauvais bilan environnemental par un geste grand et public en faveur de causes écologiques. L'autre forme de greenwashing peut être plus difficile à repérer et est plus subtile. Dans ce cas, les entreprises et les marques utilisent des mots comme "vert", "écologique", "végétalien" ou "durable" comme stratégie de marketing, donnant souvent une fausse impression sur la façon dont les produits d'une entreprise sont plus respectueux de l'environnement. Le Greenwashing est un problème car 1. il est manifestement nuisible à l'environnement et 2. il induit le client en erreur. Cette tactique de marketing encourage le consommateur à acheter un produit ou un service qu'il croit bénéfique pour l'environnement alors qu'en fait les résultats sont souvent contraires.


https://www.ja-nisa.com/fr/

Propos récoltés par Conforme Magazine